Faire comme si …

Le bruit des enfants qui jouent dans la cour d’école, remonte jusqu’à mes fenêtres. Je les regarde jouer et d’un seul coup d’œil, je sais quels personnages, ils sont. Ils adoptent instantanément les codes du héros qu’ils ont décidé d’être. Ils font comme si…

Dans leur vie de chaque jour, beaucoup de personnes, aimeraient faire comme si…

Comme si tout allait bien, alors qu’elles ont des soucis plein la tête.

Comme si financièrement c’était le paradis, alors que leur banquier les appelle à partir du 15 du mois à propos de leur découvert.

Les exemples sont nombreux.

Dans ces situations, vous n’arrivez même pas à envisager de faire comme si…, parce que vous avez le sentiment de mentir ou de tricher.

faire comme si

Pourquoi avez vous ce ressenti ?

Parce qu’à la différence des enfants dans la cour, vous ne changez pas votre physionomie, votre attitude vous trahit et vous le savez. Vous ne pouvez pas faire croire à qui que ce soit que vous allez bien si vous regardez le sol et si vous avez les épaules rentrées.

Faire comme si …, peut s’avérer une aide incroyablement efficace, pas pour convaincre les autres, mais pour vous convaincre vous, que vous pouvez corriger une situation difficile.

Votre comportement a deux composantes, la communication verbale et non verbale.

Vos gestes, votre façon d’agir influencent votre pensée. Plus on œuvre à quelque chose, plus on agit d’une certaine manière et plus on y pense. Plus on y pense et plus on forge nos croyances. Plus on y croit, plus on y pense et notre comportement devient de plus en plus naturel.

Cette règle marche dans les deux sens.

Si dans une situation difficile, vous pensez, « je n’y arrive pas », « je n’en suis pas capable » …, votre subconscient va le croire et vous offrir la réalité que vous projetez.

A l’inverse, si vous vous dites « j’ai confiance en moi », « je suis capable de sortir de cette situation »…, et que vous ressentez sincèrement les émotions positives qui y sont associées, vous allez agir et votre vie va s’orienter positivement.

Ayez en mémoire cette phrase d’Henri Ford :

« Que vous pensiez être capable ou ne pas être capable, dans les deux cas vous avez raison »

Ce que vous dites et la façon dont vous vous comportez, influencent votre subconscient.

faire comme si

Faire comme si …, c’est plonger dans le film de votre réussite. Ce n’est ni tricher, ni mentir. Vous voulez être un grand formateur, animez votre premier séminaire comme si vous étiez déjà le formateur que vous serez dans 5 ans. Vous projeter ainsi dans chaque situation, permet de reprogrammer votre cerveau, et vous invite à regarder la situation autrement. Vous créez, de nouveaux chemins neuronaux, qui vous amènent sur le chemin de votre réussite.

Pensez positivement, croyez que c’est possible, agissez, votre subconscient vous apportera les solutions nécessaires à votre succès.

Vous n’avez plus, alors, besoin de faire comme si …

Vous faites!!